Vous utilisez régulièrement la 4G et la 5G et vous vous demandez quel est l’état du déploiement de ses réseaux en France ? Vous êtes donc tombés au bon endroit. Puisque cette question nous intéresse nous aussi, nous avons été chercher les informations auprès de l’ARCEP. L’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse analyse l’état de la couverture des réseaux des opérateurs pour vous aider à vous rendre compte de l’avancement de leur déploiement.

Résultat de l’implantation de la 5G en France

Tout d’abord, il faut savoir que c’est l’ARCEP qui attribue les fréquences pour la 4G et 5G aux opérateurs. Depuis son arrivée en 2020, l’ARCEP a fixé des objectifs haut aux opérateurs pour le développement de la 5G. En effet, la 4G étant déjà bien en place depuis quelques années, il est logique que la 5G prenne de l’espace sur la couverture du réseau. Par conséquent, plusieurs objectifs ont été mis en place et ceux sur plusieurs années. Chaque opérateur devait pour 2022 déployer 3 000 sites 5G. Ils doivent également en déployer 8 000 pour 2024 et 10500 pour 2025. Ce déploiement doit être de 25 % dans les zones peu denses de France. Ces objectifs impliquent que 25 % de la population soit couverte en 5G dès 2025. L’ARCEP viserait même un réseau 100 % 5G dès 2030.

Voici le détail des résultats obtenus en 2023 pour les opérateurs :

  • Orange possède 7 071 antennes en 5G dont 6 982 sont dans les 3,5 GHz. Avec des antennes avec un débit de 3,5 GHz, Orange possède les meilleurs débits de la 5G.
  •  SFR quant à lui dispose 9 558 antennes 5G dont 6 511 sont dans les 3,5 GHz.
  • Bouygues Telecom a 10 767 antennes dont 6 122 sont dans les 3,5 GHz.
  • Free possède 16 896 antennes 5G dont 4 843 ont 3,5 GHz de bande passante.

Vous pouvez remarquer que Free et Bouygues ont déjà dépassé leur objectif de 2025. Orange quant à lui est à la traîne, mais préfère se concentrer sur la puissance de son débit puisque c’est lui qui possède le plus d’antennes à 3,5 GHz.

Et la 4G dans tout ça ?

La 4G est présente sur le territoire français depuis 2012, cependant son déploiement n’est pas encore terminé. En effet, bien que les quatre opérateurs couvrent 99.9 % de la population, certaines zones manquent encore d’accès à la 4G.

C’est pourquoi l’ARCEP a lancé depuis 2018 le New deal Mobile et le programme « zones blanches centres-bourgs » avec en 2023, pas loin de 5 000 zones à couvrir en priorité. Depuis juin, se sont 2496 sites qui ont déjà été mis en service et couvert par la 4G répartis avec les quatre opérateurs.
Cette opération terminera d’achever l’idée que la 4G n’a plus rien à prouver et qu’elle a bien sa place dans les couvertures réseaux. C’est une révolution majeure dans la puissance de connexion par rapport à son prédécesseur, la 3G.

Ces articles vous intéresseront également :

Mentions LégalesCGSPolitique RGPDPolitique CookiesPolitique affiliation

Le Google Pixel 8a est à 299€ au lieu de 549€ grâce au forfait 130Go de Bouygues telecom !

X

Le Google Pixel 8a est à 299€ au lieu de 549€ grâce au forfait 130Go de Bouygues telecom !

X
Actualités diversesLe déploiement de la 4G et de la 5G n’est pas encore fini !