Comparateur d’énergie

Économisez jusqu’à 370€ par an sur vos abonnements de Gaz et Électricité !

Meilleurs prix
Impartial
Gratuit
Bannière mobile comparateur energie

Les 3 meilleures offres d’énergie du moment

Meilleure offre Electricité

Prix du kWh de l’électricité à

-5%

par rapport au tarif réglementé

  • Un prix au kWh 5% inférieur à celui du tarif réglementé
  • Tarif indexé sur le prix d’EDF
  • Un service client Français joignable par téléphone

Meilleure offre Gaz

Prix de l’abonnement à

-5%

si 2 énergies souscrites

  • Sowee est une filiale d’EDF
  • Les tarifs sont indexés sur le prix kWh d’EDF
  • Un service client basé en France et joignable par téléphone

Meilleure offre Gaz + Electricité

Prix du kWh Gaz et électricité à

-5%

et à prix fixe pendant 1 ans

  • Un prix au kWh 5% inférieur à celui du tarif réglementé
  • Tarif indexé sur le prix kWh d’EDF
  • Un service client Français joignable par téléphone

Comparez plus de 40 offres d’énergie

Logo eni
Logo vatenfall
Logo Sowee
Logo TotalEnergies
Logo vatenfall
Logo Leclerc Energies
Logo Butagaz
Logo Cdiscount energie
Logo Engie
Logo Mint Energie
Logo Planète oui
Logo Méga Energie
Logo bulb
Logo edf
Logo gaz de bordeaux
happe
Logo ilek
Logo ovo

Comment ça marche ?

logo-besoin

1. J’entre mes besoins dans le formulaire de comparaison. Il n’est pas nécessaire de connaitre votre consommation, nous pouvons l’estimer !

logo loupe

2. Je compare les offres d’énergie qui me sont proposées. Elles sont classées par ordre de prix, de la moins chère à la plus chère.

sginature contrat

3. Je souscris à l’offre de gaz et/ou électricité qui me correspond directement en ligne, ou avec l’aide d’un conseiller énergie Mezabo par téléphone.

Logo zen

4. Je profite de mon nouveau contrat sans risque de coupure. Je n’ai absolument rien d’autre à faire, si ce n’est vaquer à mes diverses occupations.

Zéro coupure

Zéro paperasse

Zéro Frais

Zéro engagement

Votre demande porte sur:

Electricite

Electricité

Gaz

Gaz

Electricite & Gaz

Electricité et Gaz

Votre logement:

Maison

Logement actuel

Déménagement

Je déménage

Code postal
J'habite à

Votre consommation annuelle

Checked

Je la connais

Checked

Je ne la connais pas

Maison

Maison

Appartement

Appartement

Surface
Nombre d'occupants
Block

Base

Clock

Heures pleines/ Heures creuses

Puissance souscrite
Consommation annuelle d'électricité
Block

Base

Clock

Heures pleines/ Heures creuses

Puissance souscrite
Consommation annuelle d'électricité en heures pleines
Consommation annuelle d'électricité en heures creuses

Votre consommation annuelle

Maison

Maison

Appartement

Appartement

Surface
Nombre d'occupants

Votre consommation annuelle

Checked

Je la connais

Checked

Je ne la connais pas

Maison

Maison

Appartement

Appartement

Surface
Nombre d'occupants
Block

Base

Clock

Heures pleines/ Heures creuses

Puissance souscrite
Consommation annuelle d'électricité
Consommation annuelle de gaz
Block

Base

Clock

Heures pleines/ Heures creuses

Puissance souscrite
Consommation annuelle d'électricité en heures pleines
Consommation annuelle d'électricité en heures creuses
Consommation annuelle de gaz

Chauffage principal

Electrique

Electrique

Gaz

Gaz de Ville

Personnnes

Collectif

Points

Autre

Eau Chaude

Electrique

Electrique

Gaz

Gaz de Ville

Personnnes

Collectif

Points

Autre

Cuisson

Electrique

Electricité

Gaz

Réseau de Gaz

Tank

Gaz en bouteille

Points

Autre

Equipements spécifiques

Linge

Machine à laver

Vaiselle

Lave-vaiselle

Frigo

Congélateur

Climatisation

Climatisation

Piscine

Piscine chauffée

Voiture

Voiture électrique

Informations de contact

Nom
Prénom
Mail
Téléphone

Je souhaite être rappelé

Voir les offres

Comparer

Depuis maintenant plus de trois ans, les prix de l’énergie subissent une hausse de tarif ininterrompue. Qu’il s’agisse des prix du gaz ou de l’électricité, les tarifs réglementés s’envolent pour atteindre des sommets encore jamais atteints. Cependant, grâce à la libéralisation des tarifs de l’énergie et la multiplicité des fournisseurs, les consommateurs ont désormais le pouvoir de faire baisser leur facture et le prix du Kwh. En effet, EDF et GDF ne sont plus les seuls fournisseurs à pouvoir commercialiser des offres d’électricité et de gaz en France.

Mais alors, qui est le moins cher en gaz et électricité en 2021 ? Quel fournisseur d’électricité choisir ? Et quel fournisseur de gaz naturel choisir ? C’est à ces différentes questions que nous allons répondre dans la suite de ce guide. Grâce à notre comparateur énergie, vous allez pouvoir comparer les prix de plus de 25 fournisseurs, et ainsi choisir le meilleur contrat selon vos besoins.

Pourquoi utiliser un comparateur énergie ?

Utiliser un comparateur d’énergie pour souscrire un nouveau contrat de gaz ou électricité vous offres plusieurs avantages, parmi lesquels :

  • avoir une vue d’ensemble de toutes les offres d’énergie disponibles sur le marché,
  • pouvoir comparer le prix du kwh, de l’abonnement mensuel, ou encore des taxes.
  • filtrer les offres selon le type d’énergie souhaitée (éolien, nucléaire, solaire, géothermie, etc.),
  • filtrer selon la durée du contrat, et la possibilité ou non de démarche sur internet,
  • etc.

Les consommateurs peuvent alors se rendre compte en comparant qu’il n’existe pas qu’Engie pour le Gaz ou EDF pour l’électricité. En effet, depuis l’ouverture à la concurrence du secteur de l’énergie il y a quelques années, le nombre de fournisseurs à rapidement augmenté. Et cette concurrence accrue s’est traduite par une guerre des prix sur le gaz naturel et l’électricité (de -10% à -25% sur le prix du kWh selon les offres et la durée du contrat).

De nos jours, changer de fournisseur d’électricité ou de gaz est un jeu d’enfant. En effet, quelque soit votre commune de résidence, vous pouvez faire toutes les démarches sur internet en quelques clics. Et le changement de fournisseur n’occasionne aucune coupure ! Alors il est peut-etre temps de comparer, vous ne croyez pas ?!

Comparateur de fournisseur d’électricité

Illustration fournisseur electricité

Grace à notre comparateur d’électricité, vous pouvez comparer sur Mezabo tous les fournisseurs d’électricité du marché. En effet, nous avons recensé les offres de plus de 40 fournisseurs, tels que TotalEnergies, Wekiwi Direct Energie, EDF, GDF, Engie, Gaz de Bordeaux, Mint, Mega Energie, etc.

Ainsi, vous êtes assuré d’avoir une vision d’ensemble des offres proposées à la vente, et ainsi choisir le tarif d’électricité qui correspond vraiment à vos besoins.

Lors de l’affichage des résultats, vous aurez accès à 3 onglets pour chaque offre proposée :

  1. Les points forts,
  2. La description complète de l’offre,
  3. Les tarifs du kWh et de l’abonnement, en HT et en TTC.

Enfin, nous vous afficherons le tarif annuel estimé, ainsi que les économies moyennes que vous réaliserez en choisissant cette offre d’électricité.

Comparateur de fournisseur de gaz

Grace à notre comparateur de gaz, vous pouvez comparer tous les fournisseurs de gaz du marché (classiques ou alternatifs). Avec l’envolée actuelle des prix du gaz, utiliser un comparateur de fournisseurs de gaz est un bon moyen de réduire sa facture, en choisissant un tarif plus adapté à votre consommation.

L’affichage des résultats vous présente les offres de gaz en y adossant le prix du kwh de gaz, le type d’abonnement et son prix mensuel, le type de contrat (prix libre, fixe, indexé ou réglementé), et enfin le tarif mensuel tout compris.

Illustration gaz

Comparateur de fournisseur d’offres dual : gaz + électricité

Enfin, puisque certaines offres duales sont parfois plus intéressante que deux contrats séparées, nous recensons également les contrats groupés gaz + électricité. En revanche, nous vous présentons ces offres duales uniquement si tarif global vous permet de réaliser des économies chaque mois. Vous comprenez donc l’intéret d’utiliser un comparateur d’énergie pour souscrire un nouveau contrat et payer moins cher.

Quel fournisseur d’électricité ou gaz choisir ?

Les fournisseurs d’énergie classiques sont ceux qui existaient avant l’ouverture à la concurrence. On parle donc ici d’EDF, GDF, Engie, etc. Les fournisseurs alternatifs sont les nouveaux acteurs qui ont profité de l’ouverture à la concurrence pour créer et vendre de nouvelles offres

Les fournisseurs classiques

Les fournisseurs dits « classiques » sont les acteurs historiques de l’énergie en France. Ceux qui étaient présent avant l’ouverture à la concurrence et qui avaient alors le monopole de la commercialisation du gaz et de l’électricité.

Toujours présents aujourd’hui, leurs nombres d’abonnés ne cesse pour autant de chuter année après année, tant les offres à prix de marché et non réglementées attirent les consommateurs. Cependant, la récente hausse spectaculaire des prix de l’énergie à conduit bon nombre de fournisseurs alternatifs à arreter la commercialisation d’offres promotionnelles non rentables. Ainsi, les fournisseurs classiques semblent retrouver, pour un temps du moins, un certains attrait auprès des clients.

Les fournisseurs alternatifs

Les fournisseurs alternatifs se démarquent des acteurs traditionnels car ils proposent en plus :

  • des offres promotionnelles (-5 à -25% sur le prix de kwh par rapport au tarif réglementé d’EDF),
  • des offres à tarifs fixes ou révisables uniquement à la baisse (pratique pour se protéger de la hausse des prix régulière de l’énergie),
  • parfois des abonnements sans engagement de durée,
  • etc.

Et tout cela, avec exactement la meme électricité et le meme gaz. En effet, le gestionnaire de réseau d’acheminement de l’énergie est le meme pour tous les fournisseurs, qu’ils soient alternatifs ou classique.

Mais alors, comment font-ils pour proposer des tarifs plus bas me diriez-vous ? Surtout que les taxes sont les memes pour tout le monde. Et bien la réponse est simple : les couts d’exploitation des fournisseurs alternatifs sont beaucoup moins important. En effet, ces derniers

  • emploient moins de salariés et disposent de bureaux moins spacieux,
  • proposent un service client parfois uniquement en ligne,
  • ne vendent que sur internet ou par téléphone,
  • et n’ont aucun point de vente physique.

Et toutes ces petites économies mises bout à bout, ça fini par faire beaucoup d’argent. Et c’est précisément cette économie d’argent qui est mise à profit pour proposer des tarifs plus bas que les tarifs réglementés !

Tableau comparatif des fournisseurs classiques et alternatifs

Type de fournisseurs Fournisseurs Tarif réglementés Tarif de marché Source d’énergie Options
Historique EDF Oui Non Nucléaire et énergies renouvelables Tempo, EJP, Base, Heure pleine, Heure creuse
Alternatifs TotalEnergies, Mint, Wekiwi,
Panète OUI, Cdiscount Energie, Vatenfall, etc.
Non Oui Nucléaire et énergies renouvelables Base, Heure pleine, Heure creuse

Vaut-il mieux prendre une offre duale ou séparer les deux contrats d’énergie ?

Une offre Duale est une offre qui regroupe les contrats d’électricité et de gaz sur la même facture. Concrètement, vous avez donc un seul et même contrat chez le même fournisseur, pour les deux énergies. Ce type d’offre duales comporte des avantages et des inconvénients. Les voici plus en détail :

Avantages :

  • Une seule et même facture pour les deux énergies.
  • Un seul prélèvement bancaire.
  • Des fournisseurs plus enclin à pratiquer de fortes remises sur des offres groupées.
  • Le même service client et donc interlocuteur dédié pour les deux contrats.

Inconvénients :

  • Impossibilité d’avoir deux fournisseurs différents et donc de profiter des remises proposées par un acteur sur une seule energie.
  • Les offres duales sont parfois soumises à un engagement d’un an.

Vous l’aurez donc compris, les offres groupées, aussi appelées offres Duales, sont avant tout selon nous destinée à un public qui souhaite se simplifier la vie. En effet, les remises pratiquées par les fournisseurs sur ce type d’offre ne sont généralement pas plus intéressantes que sur un contrat séparé. Enfin, gardez bien à l’esprit que si vous résiliez une des deux énergies de l’offre duale pour partir à la concurrence, c’est l’entièreté du contrat qui sera résilié.

Quel est le prix de l’énergie en 2021 ?

En 2021, le prix de l’énergie s’est envolé pour atteindre des sommets encore jamais atteints. Cela est dû à la crise du Covid qui a entrainée une forte baisse de la production d’électricité et de gaz à travers le monde, suivie d’une très forte demande en énergie pour faire face à la reprise économique. Voyons ce que cela donne concrètement sur les tarifs pratiqués par les fournisseurs, selon l’énergie demandée.

Tarif du gaz

Courbe de l'évolution du prix du gaz en 2021

Le gaz domestique est l’énergie dont le prix a le plus grimpé en 2021. En effet, le tarif réglementé du Gaz a augmenté de 28,6% entre le début de l’année et le 1er octobre 2021.

Bien que les mesures de blocage des prix annoncées par le gouvernement français permettent de limiter la hausse attendue, le prix du kWh avoisine les 12 centimes selon votre zone et tarif.

Voici un tableau récapitulatif des classes de tarifs du gaz selon votre zone type d’utilisation (eau chaude, cuisson, chauffage ou plusieurs de ces utilisations en même temps) :

Classe de consommation Utilisation
Base Cuisson
B0 Eau chaude + Cuisson
B1 Eau chaude + Cuisson + Chauffage
B2i Chauffage petites copropriétés
B2S Chauffage moyennes et grandes copropriétés
TEL Collectivités territoriales
S2S Petits et moyens industriels
STS Gros industriels
AUTRE Sur-mesure

Vous vous demandez comment est calculé le tarif réglementé du Gaz ? Et bien sachez que cela est calculé automatiquement chaque trimestre selon une formule mathématique, puis validé ou corrigé par la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie).

Les tarifs réglementés du gaz sont séparées en trois pans :

  • les coûts d’approvisionnement (environ 30% du prix final).
  • les couts de transport, de stockage et de vente (35% du prix).
  • et enfin, les taxes (environ 35% du prix).

Tarif de l’électricité

L’évolution du prix de l’électricité dans le monde est assez similaire à celle du gaz. Nuançons cependant nos propos, puisque le tarif du kwh vendu en 2021 n’a subit qu’une hausse de 3%. De plus, le 30 septembre 2021, le premier ministre français a annoncé des mesures pour contenir les hausses du prix de l’électricité en Europe jusqu’en février 2022.

En France, la faible hausse du prix de l’électricité a été permise par nos centrales nucléaires, qui produisent à elles seules plus de 70% de la demande nationale.

Vous vous demandez quel est le prix d’un kWh en 2021 ? Voici le tarif du kWh EDF au 1er octobre 2021 :

Tarif heure creuse / heure pleine :

  • 0,182 € en heures pleines et 0,137 € en heures creuses
  • Abonnement mensuel : 12,15€

Tarif option base :

  • 1 kWh en option base coute p0,1558 €
  • Abonnement mensuel : 11,47€

Les prix de l’électricité en 2021 sont répartis en trois catégories :

  • Les taxes (environ 37% de la facture finale),
  • Les couts de transport et vente (environ 30% du prix).
  • Et enfin, les couts de production (environ 30% du prix).

Il n’y a pas de cout de stockage, car on ne stocke pas l’électricité en France. En effet, contrairement au gaz qui peut se stocker facilement, l’électricité se stocke dans des batteries, et cette méthode est trop couteuse pour être rentable.

Énergie renouvelable : le prix du kwh est-il vraiment plus cher ?

Des panneaux solaires avec des éoliennes

Le développement des énergies renouvelables a donné un nouvel essort à la concurrence dans le secteur de l’énergie. Certains fournisseurs alternatifs vous propose désormais de l’énergie verte. Mais derrière ce terme fourre-tout, que se cache-t-il vraiment, et est-ce vraiment plus cher ? Certains fournisseurs d’énergie vendent meme du biogaz ou de l’électricité verte au meme prix que les fournisseurs classiques. C’est le cas par exemple de Vatenfall, Enercoop ou Mint Energie qui de fournissent exclusivement en énergie issue de source renouvelable, et vende le kwh au meme prix voir meme à un tarif inférieur à celui des concurrents.

La réponse est donc Non, le prix du kwh d’énergie renouvelable ne coute pas plus cher au client final, quand bien meme il coute plus cher à produire.

L’électricité verte ou le gaz vert peuvent être produits à partir de différentes sources, comme par exemple :

  • Les panneaux solaires,
  • La géothermie,
  • Les éoliennes,
  • La méthanisation,
  • L’hydroélectricité,
  • Ou encore la Biomasse.

Les différentes offres de gaz et électricité

A ce jour, il existe 4 types d’offres différentes :

  1. Les tarifs réglementés.
  2. Les offres dites « à prix de marché », pour lesquelles les prix sont librement fixés.
  3. Les offres à prix fixes.
  4. Les tarifs indexés.

Derrières ces noms pas toujours très évocateurs se cachent des offres au contenu et aux conditions radicalement différentes. Bien comprendre la différence entre chacune d’entre-elle vous permettra de comparer efficacement les prix de l’électricité du gaz, et en connaissance de cause.

Les tarifs réglementés

Logo tarif réglementés du gaz

Comme expliqué tout à l’heure, depuis 2015, c’est la CRE qui fixe les tarifs réglementés de l’énergie en France. Ce prix est fixé et révisé une fois par an selon différents critères :

  • La rémunération demandé par EDF pour chaque Kwh vendu,
  • Les taxes, impôts, et abonnements,
  • Le surcout de production généré l’année précédente lors des pics de consommation.

Pour plus de 9 français sur 10, le tarif réglementé est alors le même, c’est à dire celui fixé par EDF. Il comprend deux choses : le prix de l’abonnement mensuel, et le prix du kilowattheure. Pour le reste des français, ce sont les entreprises locales de distribution qui fixent le prix du killowattheure.

Après avis du CRE, l’état a décidé suite à de longues discussions de mette fin au tarif réglementés à partir du 1er juillet 2023. Les tarifs seront alors uniquement fixé selon un prix de marché, qui devrait en toute logique accroitre la concurrence et donc faire baisser le prix du kwh. Voici un graphique ci-dessous présentant les différentes étapes de la suppréssion du tarif réglementé du gaz :

Les différentes étapes de la suppression du tarif réglementé du gaz jusqu'en 2023

Les offres à prix de marché

Depuis l’ouverture à la concurrence du secteur de l’énergie, les français qui le souhaitent peuvent choisir un contrat d’énergie à prix de marché. Cela signifie que le prix du kWh n’est alors pas fixé par la CRE, mais directement par le fournisseur. Bien souvent, ce type d’offre est très avantageuse par rapport au tarif réglementé. Mais en cas de crise de l’énergie comme c’est le cas en 2021, ce genre de fournisseur n’hésites alors pas une seule seconde à augmenter les prix de façon exponentielle pour compenser sa hausse des couts. A vos risques et périls, donc.

Les offres à prix fixes ou révisables uniquement à la baisse

Viennent ensuite les offres sont le prix du kWh d’énergie est bloqué durant un certain temps (un an, deux ans, ou trois ans maximum). A la fois les fournisseurs classiques et fournisseurs alternatifs proposent ce type d’offres. Certains proposent meme des contrats dont le prix du kWh est révisable à la baisse uniquement ! C’est un excellent moyen de se prémunir d’une hausse soudaine des prix, tout en conservant la possibilité de bénéficier d’une baisse des prix.

C’est selon nous, la meilleure offre d’énergie en 2021.

Les offres aux tarifs indexés

Enfin, certains acteurs proposent des offres dont le prix du kWh est indexé par rapport au tarif réglementé. Le prix du kWh est alors fixé en pourcentage du prix réglementé du kWh fixé par la CRE.

Par exemple, les offres seront vendues sous les appellations suivantes :

  • -10% sur le prix du kWh HT pendant un an,
  • -16% sur le prix du kWh HT pendant trois ans,
  • etc.

Ce type d’offre n’est proposé que par les fournisseurs d’énergie alternatifs, ou low-cost, comme TotalEnergies, DirectEnergie, Mint, Vatenfall, Méga Energie, Cdiscount energie, etc.

Vaut-il mieux choisir une offre à prix fixe ou à prix indéxé ?

A l’heure où nous écrivons ces lignes, la réponse à cette question est difficile. En effet, il y a quelques mois, nous aurions répondu sans hésiter qu’une offre à prix indexé était forcément plus intéressante. Mais avec la crise de l’énergie actuelle, certains consommateurs qui avaient souscrit une offre à prix indexé se sont retrouvé lâchés par leur fournisseur du jours au lendemain, contraint de devoir en trouver un nouveau très rapidement. C’est le cas par exemple de E.Leclerc Energie qui proposait une offre à -20% de remise sur le prix du Gaz par rapport aux tarifs réglementés. Dans l’incapacité d’honorer sa promesse, l’entreprise a fermée et laissé sur le carreau des milliers de consommateurs craignant une coupure de courant.

Ainsi, nous vous conseillons toujours de souscrire une offre à prix indexé car c’est plus avantageux financièrement. Mais faites très attention chez qui vous souscrivez ce type d’offre en ce moment : choisissez un fournisseur installé depuis longue date dans le paysage français, et dont la solidité financière ne fait pas débat.

Pourquoi changer de fournisseur d’énergie ?

Plusieurs ampoules qui pendent à un cable

Changer de fournisseur d’énergie présente de nombreux avantages, surtout si vous êtes encore chez EDF ou Engie. En effet, depuis 2008, les tarifs de l’électricité et du gaz ne cessent d’augmenter, et les fournisseurs classiques proposant uniquement des offres à tarif réglementé ne peuvent qu’appliquer les hausses de tarifs.

Ainsi, en tant que client, vous avez tout intérêt à changer de fournisseur d’électricité ou de gaz pour profiter des avantages suivants :

Profiter d’un prix du kWh inférieur à celui fixé par EDF et Engie.

  • Pouvoir profiter de promotions ponctuelles proposées par les fournisseurs alternatifs.
  • Souscrire une offre à prix de marché, dont le tarif n’est encadré par aucune instance officielle telle que la CRE.
  • Vous faire parrainer par un ami et ainsi profiter de réduction chez votre nouveau fournisseur.
  • Profiter du changement de fournisseur pour dissocier vos contrats de Gaz et Électricité, et ainsi optimiser vos factures.

Changement de fournisseur : existe-t-il un risque de coupure de courant ?

Non, il n’y absolument aucun risque de coupure de courant lorsque vous changez de fournisseur d’énergie. Cette croyance, bien ancrée dans la tete des français, n’est qu’un mythe. Il n’est pas possible d’avoir une coupure de gaz ou d’électricité lors d’un changement de fournisseur, tout simplement parce que c’est le nouveau fournisseur qui se charge de résilier votre ancien contrat d’énergie une fois que le nouveau est en place.

La résiliation de votre ancien contrat d’électricité ou de gaz ne peut donc pas avoir lieu tant que le nouveau prestataire n’est pas officiellement votre fournisseur. Il n’y a donc aucun risque de coupure l’un changement de fournisseur d’énergie :).

Quel fournisseur d’énergie est le moins cher ?

Depuis l’ouverture à la concurrence en 2007, le secteur de l’énergie tenu par EDF et Engie a connu l’arrivée de plusieurs dizaines de fournisseurs. Tous ou presque se prévalent d’être le fournisseur d’énergie le moins cher. Cependant, les tarifs sont bien souvent difficiles à comparer, et les conditions très opaques. De plus, il n’existe pas un seul fournisseur avec les prix les plus bas, mais bel et bien plusieurs. En effet, il faut surtout regarder le fournisseur le moins cher selon le type d’offre que vous souhaitez : à prix fixe, tarif réglementé, prix indexé, ou prix de marché ?

Voici les fournisseurs d’énergies les moins chers selon le type d’offre choisi :

  • Tarif réglementé : Engie, grâce à son offre « 50€ remboursé pour la souscription d’une offre Dual »
  • Offre de marché : TotalEnergies grâce à son offre -5% sur le prix du kWh HT de gaz et d’électricité.

Comment saisir le Médiateur de l’énergie ?

Tout d’abord, avant de saisir le médiateur de l’énergie, il est important de vérifier que la nature de votre litige relève bien de son champ de compétences. Pour cela, consultez l’article L122-1 du code de l’énergie.

Une fois cela fait, vous devez impérativement tenter de résoudre le litige par vous-même avec votre fournisseur. En effet, le médiateur de l’énergie ne peut être saisi que si vous apportez la preuve que le défendeur n’a pas répondu favorablement à vos précédentes requêtes.

Pour saisir le médiateur de l’énergie, procédez de la sorte :

  • Rendez-vous sur le site Energie info, et cliquez que « Réclamations et litiges« ,
  • Ou, ouvrez un litige sur cette plateforme en ligne,
  • Envoyez un e-mail à l’adresse [email protected]
  • Ou bien envoyez un courrier non affranchi à l’adresse suivante : Médiateur national de l’énergie – Libre réponse n° 59252 – 75443 PARIS CEDEX 09

En cas de litige sur la consommation, pensez bien à envoyer la relève du compteur au médiateur ainsi que les factures associées. Sans ces éléments, la personne en charge de la médiation ne pourra pas étudier le dossier dans son ensemble.

Que vaut le comparateur énergie.info du gouvernement ?

Logo energie-info

Le comparatif des prix du gaz et de l’électricité mis à disposition par le gouvernement français est fiable et transparent. Cependant, ce dernier ne propose pas toutes les offres, et ne met pas à jours les prix aussi souvent que ces derniers changent. Ainsi, bien que le classement des résultats proposés soit parfaitement neutre, la liste des offres n’est pas suffisamment exhaustive pour que puissions la recommander.

De plus, il n’est pas possible de comparer les prix en fonction de votre code postal, option base ou HC/HP, ou du mode de de relève du compteur (manuel ou automatique via le compteur Linky).

C’est pourquoi Mezabo a créé son propre comparateur d’énergie, dans le but de pouvoir proposer aux ménages un panel d’offres le plus large possible. Ainsi, le consommateur français peut comparer les prix de l’électricité et du gaz en fonction de plusieurs éléments (sa situation personnelle et ses habitudes de consommation) et non plus sur une simple base « abonnement + cout du kWh ».

Foire aux questions

En 2021, il est important de choisir un fournisseur de gaz qui est financièrement stable. En effet, la crise des prix du gaz a entrainé une défaillance de nombreux fournisseurs cette année, ce qui rend le choix du fournisseur de gaz d'autant plus difficile.

Le fournisseur d'électricité le moins cher est Mint Energie, qui propose une offre dont le prix est 10% inférieur au tarif réglementé d'EDF.

La meilleure offre d'énergie est une offre dont le prix est fixe et révisable à la baisse uniquement. Cela vous permet de ne pas subir les hausses de tarifs régulières, tout en pouvant tout de même bénéficier d'une éventuelle baisse des prix.

Pour changer de fournisseur de Gaz, munissez-vous de votre numéro de PDL (Point de Livraison) ainsi que de votre dernière relève de compteur. Communiquez alors le PDL et l'index de compteur à votre nouveau fournisseur qui se chargera de procéder à toutes les démarches nécessaires au changement. Il n'y aucun risque de coupure de Gaz.

5/5 - (6 votes)