09 71 00 32 59
Service et appel gratuits
Sélectionner une page

Vous trouvez que votre connexion internet est plutôt lente ? Ne vous précipitez pas et ne changez pas votre box internet sur un coup de tête. Il est possible que cela ne soit pas votre opérateur le problème. En effet, plusieurs sites connus et utilisés régulièrement par le grand public saturent l’internet français. Dans cet article, découvrez l’identité des 5 sites énergivores en matière de réseau internet. C’est parti !

Top 5 : les services qui plombent le réseau internet

Connaissez-vous l’ARCEP ? Il s’agit du gendarme des télécoms chargé de réguler les communications électroniques. C’est lui qui donne le chiffre des antennes relais et l’avancée de la couverture réseau des opérateurs. L’ARCEP ne s’arrête pas-là. En effet, il est aussi capable de découvrir quelle plateforme sature l’internet français. Pour le savoir, l’autorité de régulation a sorti une étude. Ce document révèle que 50 % du trafic internet en France est dominé par cinq principaux acteurs, soulignant l’importance de la régulation.

Parmi les principaux consommateurs de bande passante, Netflix et Google occupent les premières places. Plus surprenant, en troisième position se trouve Akamai, un service américain moins connu qui aide les grands sites web à gérer efficacement la bande passante en favorisant la mise en cache. Voici un classement plus clair de la situation : 

  • Netflix qui utilise 19,7% du trafic internet, 
  • Le moteur de recherche Google avec 10,5%,
  • Akamai Technologies avec 8,9%,
  • Meta avec 8,2%, 
  • Le site Amazon avec 7%.

Ce phénomène n’est pas unique à la France. En effet, il s’exporte au niveau mondial. À l’échelle internationale, Netflix représente à lui seul 14,9 % du trafic web. Ces concurrents, les services de streaming tels que Disney+ et Prime Video, ainsi que l’industrie croissante du jeu vidéo avec de nouvelles plateformes et technologies, contribuent également de manière significative à ce trafic. Des éléments pouvant être la cause de problèmes de réseau inexpliqués. 

Le trafic internet continue d’exploser 

D’années en années, l’utilisation de données mobiles augmente considérablement. Selon un bilan de 2023 dressé par la Fédération française des télécoms, la consommation annuelle d’un utilisateur a augmenté d’environ 26%. D’après les chiffres publiés, un français utilisait en moyenne 11 Go en 2022 contre 14,3 Go en 2023. Le trafic ne fini plus de s’accroître et pourrait attendre des sommets d’ici à 2030. 

Cette tendance est expliquée par l’attrait de la population pour des services tels que Netflix, Google ou encore Prime Video. Où en serons-nous dans 5 ans ? L’avenir nous le dira…

Ces articles vous intéresseront également :

Mentions LégalesCGSPolitique RGPDPolitique CookiesPolitique affiliation

Actualités diversesGoogle&co ! Ces sites populaires plombent l’internet français !