facebookpixel

Comment connaitre sa date de fin d’engagement ? Comment connaitre son code RIO ?

Si vous souhaitez changer d’opérateur mobile, le mieux étant de plus être engagé afin de vous éviter des frais de résiliation (même si certains opérateurs propose de rembourser tout ou partie de vos frais de résiliation).

Afin de connaître sa date de fin d’engagement et donc so code RIO, il vous suffit d’appeler un numéro unique, quelque soit l’opérateur chez qui vous êtes : le 3179

Une fois en communication avec le serveur vocal, vous pouvez soit écouter la douce voix du robot qui vous annoncera votre date de fin d’engagement, mais aussi votre code RIO qui sera à communiquer à votre nouvel opérateur si vous désirez conserver votre numéro de téléphone. Un article plus détaillé sur la portabilité du numéro est disponible ici.

Comment conserver son numéro de téléphone ? On vous explique tout sur la portabilité

En cas de changement d’opérateur, vous pouvez choisir de conserver votre numéro de téléphone actuel. Cela est très simple : il existe une procédure commune à tous les opérateurs afin de pouvoir conserver son numéro de téléphone en cas de changement d’opérateur.

Pour ce faire, il vous suffit d’appeler le numéro 3179 (depuis la ligne sur laquelle vous souhaitez conserver votre numéro), totalement gratuit, qui vous indiquera à l’oral puis par sms votre date de fin d’engagement et votre numéro RIO qui sera à communiquer lors de votre souscription.

L’intérêt est énorme, puisque cela vous permet de :

  • conserver votre numéro de téléphone. Vous n’avez rien à faire, tout est automatique et sans aucune coupure.
  • ne pas devoir résilier votre abonnement vous-même auprès de votre ancien opérateur. Lors de la portabilité du numéro, votre abonnement chez votre ancien opérateur est automatiquement résilié. Vous n’avez absolument rien à faire
  • ne pas avoir à informer vos contacts de votre nouveau numéro.

Pour résumer :

Faut-il résilier soit-même son ancienne ligne en cas de portabilité de numéro ? NON. Votre nouvel opérateur se charge de résilier automatiquement votre ancienne ligne, sans aucune coupure. Ne résiliez surtout pas votre ancienne ligne vous-même, vous risquez de perdre définitivement votre numéro. Le code RIO vous permet d’automatiser totalement ce changement d’opérateur (résilier, et portabilité du numéro).

Quand et où renseigner son code RIO ? Lors de la souscription de votre nouveau forfait, l’opérateur vous demande si vous souhaitez oui ou non conserver votre numéro de téléphone actuel. Si vous répondez oui, alors vous devrez tout simplement renseigner votre numéro de téléphone, et le code RIO à 12 caractères reçu par sms après appel au 3179.

Si vous souhaitez vous éviter cette démarche de souscription, vous pouvez également déléguer totalement cette partie auprès de Mezabo qui s’occupera de toutes les démarches à votre place, gratuitement. Si cela vous intéresse, rendez-vous ici. 

Combien coûte la portabilité du numéro ? La portabilité de votre numéro est totalement gratuite. Le numéro d’appel 3179 qui permet d’obtenir son code RIO est un numéro gratuit, quelque soit l’opérateur chez qui vous êtes.

Quel délai prend la portabilité du numéro ? Après réception et activation de votre nouvelle carte sim, la portabilité de votre ancien numéro prend en règle générale entre 3 et 4 jours ouvrés. Un sms vous indiquera le jour et l’heure approximative à laquelle votre numéro sera transféré sur votre nouvelle ligne. C’est donc à compter de ce moment là que vous pouvez insérer votre nouvelle carte sim dans votre mobile et profiter de votre nouvelle offre tout en ayant conservé votre numéro.

Une fois votre nouvelle carte sim insérée dans votre mobile, il est conseillé d’éteindre puis de rallumer votre portable afin de pouvoir profiter pleinement de votre nouvelle offre.

Comment changer d’opérateur mobile et/ou de forfait mobile ?

En France, les consommateurs ont la chance d’être au sein d’un marché extrêmement concurrentiel avec de nombreux opérateurs mobile qui se livrent une guerre des prix acharnée. Les clients ont donc l’embarras du choix, que ce soit en terme d’opérateur ou de type de forfait. Pas forcément évident de s’y retrouver, alors on vous explique tout ! Suivez le guide…

Changer d’opérateur : deux façons de faire !

  1. Résilier soit-même son forfait chez son ancien opérateur

Un client qui souhaite simplement mettre fin à son abonnement actuel à la possibilité de résilier lui-même son offre chez l’opérateur. Pour ce faire, il va le plus souvent falloir envoyer une lettre de résiliation à votre opérateur, comprenant 4 informations essentielles :

  • Le numéro de téléphone du contrat à résilier.
  • Le numéro de contrat concerné.
  • L’identité du titulaire de la ligne (accompagnée d’une copie de la pièce d’identité)
  • La date de résiliation souhaitée.

A noter qu’en résiliant soit-même sa ligne mobile, il vous est impossible de conserver votre numéro de téléphone, autrement dit d’effectuer une portabilité du numéro. Réfléchissez donc bien avant de procéder vous-même à la résiliation de votre ligne, si vous prévoyez de souscrire dans la foulée chez un nouvel opérateur. Il vous sera alors impossible de récupérer votre ancien numéro de téléphone.

Si vous souhaitez conserver votre numéro, alors la deuxième option expliquée ci-dessous est faite pour vous

2. Changer d’opérateur en conservant son numéro de téléphone actuel

On appelle cela la portabilité du numéro. Cette dernière est bien évidemment plus pratique si vous prévoyez de changer d’opérateur tout en conservant votre numéro de téléphone actuel puisque vous n’avez même pas à vous occuper de la résiliation de votre ancienne ligne. En effet, votre nouvel opérateur, par le biais de la portabilité du numéro, résili automatiquement et gratuitement votre ancienne ligne : vous n’avez rien à faire ! Pratique, n’est-ce pas ?

Lors de la souscription, il vous suffit simplement d’indiquer que vous souhaitez conserver votre numéro actuel, et ainsi saisir votre code RIO à 12 caractères préalablement obtenu en appelant le 3179 depuis votre mobile. Un guide détaillé concernant la portabilité du numéro est disponible en cliquant sur ce lien.

Combien ça coûte de changer d’opérateur ?

Si votre forfait actuel est dît “sans engagement”, alors cela est totalement gratuit.

En revanche, si votre forfait est soumis à un engagement de durée, il convient de distinguer deux cas de figures :

  • Vous êtes engagés 12 mois → Dans ce cas, vous devrez régler la totalité des mensualités restantes jusqu’au 12ème mois de votre engagement si décider de résilier votre forfait avant la fin d’engagement

Vous êtes engagés 24 mois →

  • il reste plus de 12 mois d’engagement : Vous devrez payer les mensualités restantes pour la première année d’engagement, ainsi que le quart des mensualités dûs au titre de la deuxième année d’engagement. Par exemple, s’il vous reste 14 mois d’engagement : vous devrez payer 2 mois complet au titre de la première année d’engagement non terminée + 4 mois au titre de la deuxième année (le quart de 12 mois).
  • Il reste moins de 12 mois d’engagement : Vous devrez simplement payer le quart des mensualités restantes au titre de votre engagement. Faîtes le calcul, vous connaîtrez ainsi très facilement vos frais de résiliation.

Comment bien choisir son forfait mobile ?

Avant de changer d’opérateur, il est important de se poser les bonnes questions :

  • Est-ce que je privilégie la qualité du réseau ?
  • Est-ce que je privilegie le prix ?
  • Quelle est mon besoin en terme de consommation ?
  • Ai-je besoin d’un nouveau mobile ?

Nous vous aidons à y voir plus clair et à faire le bon choix 🙂

Est-ce que je privilégie la qualité du réseau ?

Si c’est votre cas, il est important de se tourner vers un opérateur déjà bien implanté et qui offre une couverture 4G importante. Orange, Sfr et Bouygues Télecom vous offrons cet avantage puisque ce sont ce que l’on va appeler des opérateurs historique, c’est à dire implanté sur le marché depuis de très longues années et donc avec une couverture de la population et du territoire très étendue.

En ce qui concerne Free qui dispose également de son propre réseau, nous le déconseillons aux personnes désireuses d’avoir un couverture optimale puisque ce dernier est arrivé sur le marché en 2012 et qu’il ne couvre pas encore la totalité du territoire. Il s’appui donc encore sur son partenariat avec Orange pour les zones non couvertes, mais avec un débit bridé à moins de 1 mb/s lorsque vous êtes connecté sur une de leurs antennes.

Enfin, les MVNO ou “opérateurs virtuels” qui s’appuient entièrement sur le réseau d’un opérateur historique vous offrirons une qualité de service souvent inférieure, mais avec des tarifs plus agressifs.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la qualité de service des différents opérateurs, nous vous invitons à consulter notre dossier spécial “Quel opérateur choisir ?

Est-ce que je privilégie le prix ?

Si c’est votre cas, les filiales “low-cost” des opérateurs historiques sont vos amis : Sosh, Red by Sfr, ou encore B&You de Bouygues Télécom. Ils offrent la même qualité de réseau que les opérateurs à qui ils appartiennent mais avec un service client bien souvent totalement en ligne.

De même, les MVNO ou opérateurs virtuels (type Auchan télécom, Leclerc mobile, Cdiscount mobile, etc.) proposent des offres très bien positionnées en terme de tarif.

Enfin, Free mobile, présent sur le marché depuis 2012 et initiateur de la guerre des prix, propose des offres très riches à des tarifs très bas. En revanche, la qualité du réseau n’est pas toujours au rendez-vous en dehors des villes.

Pour comparer les prix des différents forfaits en fonction de vos besoins, rendez-vous sur notre comparateur pour trouver le forfait le moins cher et le plus adapté à votre situation !

Quel est mon besoin en terme de consommation ?

Avant de souscrire un nouveau forfait, il est impératif de définir ses besoins en terme de consommation : appel, sms, data. Cela va déterminer le type de forfait qui vous conviendra à l’usage.

Si vous avez un usage qui varie beaucoup d’un mois sur l’autre, il existe des opérateurs qui propose de facturer par palier de consommation, tout en ayant un tarif maximal que vous ne dépasserez jamais. C’est le cas de l’opérateur Prixtel qui propose un forfait mobile qui s’adapte à votre conso chaque mois. Pratique !

Afin d’y voir un peu plus clair dans cette jungle de forfait, bien souvent difficilement comparable, Mezabo a développé un comparateur qui vous proposera les forfaits les moins chers adapté à vos besoin. Pour comparer, c’est par ici !

Si vous vous posez régulièrement les questions suivantes ? « 1 go c’est combien d’heure ? » « 20 go ça correspond à quoi ? » , et bien sachez que vous pouvez facilement calculer votre consommation de data en cliquant ici. 

Ai-je besoin d’un nouveau mobile ?

Si la réponse à cette question est oui, alors il vous faudra comparer :

  • les offres dites “nues” ou “sim only” sans mobile, auxquelles vous ajouterez le prix de l’achat d’un mobile à part. Cela vous permettra bien souvent de pouvoir bénéficier d’un forfait sans engagement et à un prix attractif, avec toutefois l’inconvénient de devoir payer votre mobile au plein tarif.
  • les offres “forfait + mobile” : vous paierai dans ce cas votre mobile à un prix avantageux, mais obligatoirement couplé à un forfait bien souvent plus cher et soumis à un engagement de 12 ou 24 mois.

Certains opérateurs, comme Free par exemple, proposent également une offre de location de mobile, totalement à part de votre forfait. Ainsi, vous pouvez bénéficier d’un téléphone à un prix avantageux, sans pour autant avoir à vous engager sur 12 ou 24 mois pour votre forfait.

Attention tout de même à ce genre d’offre : vous n’êtes pas propriétaire de votre téléphone et devez le restituer au bout de 12 ou 24 mois, et si vous changez d’opérateur pour votre forfait avant le terme de la location de votre mobile, le montant mensuel afférent à cette location augmente.

N’oubliez pas de consulter régulièrement les offres spéciales et promotions du moment…

En effet, les opérateurs se livrent une véritable guerre des prix. Il est ainsi opportun de vérifier régulièrement si un opérateur a mis en place une promotion sur ses forfait. Si c’est le cas, il est très courant que les opérateurs concurrents suivent dans la journée même et déclenchent une série de promotions également.

Ces baisses de tarifs sur les forfaits sont généralement valables 6 à 12 mois. En étant au courant de ces offres promotionnelles, vous pouvez ainsi très facilement économiser plusieurs centaines d’euros par mois !

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour bien choisir votre forfait mobile, alors ne perdez pas une seconde de plus et rendez-vous ici pour trouver la meilleure offre !