Dans le monde moderne, les risques d’être victime de cybercriminels sont assez élevés. La cybersécurité est un état ou un processus de protection des systèmes informatiques visant à repousser tout type de cybermenace.

C’est important parce que les mesures de cybersécurité sont conçues pour protéger contre le vol et l’utilisation abusive ultérieure des données confidentielles. Dans cet article, nous analyserons les principaux types de menaces numériques et des règles simples qui vous aideront à protéger vos données.

Qu’est-ce que la cybersécurité ?

La cybersécurité est un ensemble d’actions visant à protéger les systèmes des menaces numériques et à maintenir l’intégrité et la confidentialité des données. Sa tâche est d’identifier et de neutraliser les activités suspectes sur les réseaux et les appareils. Les spécialistes de la sécurité de l’information peuvent utiliser un logiciel antivirus gratuit pour PC fiable et testé. Ils utilisent non seulement des programmes spéciaux de protection, mais assurent également une interaction compétente entre les personnes et les technologies pour repousser efficacement les cyberattaques.

Principaux types de menaces

Tous les types de menaces qui ont déjà émergé dans le monde de la cybercriminalité ne peuvent pas être listés dans un seul article, mais on peut considérer les principaux types de cybermenaces qui sont encore difficiles à contrer aujourd’hui.

Les portes dérobées

Les portes dérobées sont diverses méthodes de contournement des systèmes de protection en introduisant un logiciel et/ou du matériel dans un système informatique conçu pour permettre l’accès à des informations par des intrus.

Attaques DoS

C’est l’un des types d’attaques de réseau préférés des pirates, visant à désactiver un seul ordinateur, système informatique, réseaux, etc. Dans la plupart des cas, les ordinateurs/réseaux attaqués par DoS sont désactivés ou commencent à tomber en panne pendant un temps limité assez longtemps pour qu’un attaquant puisse pénétrer dans le système. Après avoir fait cela, il parvient à voler des données immédiatement ou à injecter une sorte de logiciel malveillant dans le système attaqué.

Interception du trafic réseau

Lorsque les cybercriminels ne parviennent pas à pénétrer un réseau informatique, ils peuvent tenter d’intercepter le trafic réseau entrant/sortant. Les programmes capables de faire cela sont appelés renifleurs informatiques. Il est également possible d’intercepter le trafic en remplaçant les points d’accès Wi-Fi.

L’hameçonnage

Le phishing désigne les tentatives d’obtention d’informations confidentielles (données d’autorisation dans les systèmes web, identifiants et mots de passe, numéros de carte bancaire, etc.) auprès de l’utilisateur lui-même. Une escroquerie par hameçonnage typique se produit par e-mail ou SMS envoyés sur le téléphone d’une victime potentielle, l’incitant à cliquer de toute urgence sur un lien et à y saisir des informations personnelles.

L’ingénierie sociale

L’ingénierie sociale est le processus d’étude d’une victime potentielle et/ou de gagner sa confiance afin de découvrir/extraire d’elle des données personnelles, mots de passe, numéros de carte bancaire, etc. Les méthodes d’ingénierie sociale sont très diverses. Par exemple, un attaquant peut prétendre être un employé de banque, appeler une victime potentielle et lui demander de fournir les données dont il a besoin. Et ce, aux fins d’une vérification urgente en raison du fait que le système a récemment échoué, et maintenant tous les clients appellent.

L’hameçonnage et l’ingénierie sociale fonctionnent généralement main dans la main. D’abord, des appels sont lancés aux utilisateurs pour préparer le terrain, puis des messages sont envoyés avec des liens vers de faux sites.

Quelques stratégies de cybersécurité

Il existe plusieurs techniques de cybersécurité. Pour la sécurité de vos données, nous vous conseillons de :

  • Stockez les mots de passe dans des endroits sûrs

Le moyen le plus fiable de stocker les mots de passe aujourd’hui est l’utilisation de programmes spécialisés, les gestionnaires de mots de passe. Ils ont plus de fonctionnalités de sécurité que tout autre navigateur. Au minimum, ils disposent d’un système de verrouillage automatique de l’interface utilisateur qui s’active lorsque l’utilisateur est inactif pendant une longue période.

  • Utiliser un VPN lorsque vous travaillez à partir de réseaux publics

Afin de ne pas devenir victime de cybercriminels spécialisés dans l’interception de trafic, lors de l’accès à Internet via les réseaux publics (Wi-Fi dans un café ou même au travail), il est recommandé d’utiliser un client VPN avec une fonction de cryptage des données. Ces programmes cryptent le trafic réseau directement sur l’ordinateur, puis le redirigent via des serveurs VPN. Lors de l’interception d’un tel trafic, les attaquants ne pourront pas obtenir certaines données utiles.

  • Gardez vos fichiers les plus précieux cryptés

Il existe un certain nombre de programmes, par exemple, VeraCrypt qui peuvent chiffrer n’importe quel fichier. Avec leur aide, vous pouvez même créer des disques locaux chiffrés virtuels sur votre ordinateur. Lors de la copie de données vers eux, ils seront automatiquement cryptés.

5/5 - (3 votes)
Actualités diversesExamen et éclairage sur les aspects comportementaux de la cybersécurité