Le métavers, qui est un univers virtuel en 3D où les utilisateurs peuvent interagir et créer du contenu, est en train de devenir une réalité tangible. Les marques sont de plus en plus intéressées par le potentiel de cette technologie pour le marketing. Cependant, le métavers a été un échec pour Meta (anciennement Facebook), qui a annoncé récemment qu’elle licenciait presque tous ses effectifs, pourtant récemment embauchés. Dans cet article, nous examinerons pourquoi le métavers est une opportunité pour les marques, en nous appuyant sur des exemples de marques qui ont réussi dans cet espace, tout en examinant les raisons de l’échec de Meta. Prêt ? Alors, suivez le guide !

Le métavers : une opportunité pour les marques

Tout d’abord, le métavers offre des possibilités pour les marques de se connecter avec des consommateurs de manière immersive. Les marques peuvent créer des expériences virtuelles qui permettent aux consommateurs de vivre leur marque plutôt que de simplement la voir. Les marques peuvent également utiliser le métavers pour offrir des produits et des services dans un environnement virtuel, ce qui peut être une expérience unique pour les consommateurs.

Par exemple, Nike a créé un univers virtuel appelé “Nike Run Club” dans lequel les utilisateurs peuvent courir avec d’autres utilisateurs du monde entier. Nike a par ailleurs lancé des chaussures de course virtuelles que les utilisateurs peuvent essayer avant de les acheter. Cela a permis à Nike de se connecter avec les consommateurs dans un environnement dans lequel ils sont plus susceptibles d’être détendus et réceptifs. Gucci, de son côté, a créé un univers virtuel appelé “Gucci Garden Archetypes” qui permet aux utilisateurs de naviguer dans un monde virtuel inspiré par la nature et de découvrir la collection de la marque. Gucci a également créé un avatar de réalité virtuelle appelé “Gucci Mascara Hunt” qui permet aux utilisateurs de chercher des produits de beauté virtuels dans un environnement virtuel. Cela a permis à Gucci de se connecter avec les consommateurs dans un environnement où ils peuvent explorer la marque de manière immersive.

De plus, le métavers offre des possibilités pour les marques de créer des communautés en ligne. Les marques peuvent créer des espaces virtuels où les consommateurs peuvent se connecter les uns avec les autres et discuter de leurs expériences avec la marque. Cela peut renforcer l’engagement des consommateurs et leur fidélité à la marque si le marketing dans le métavers est bien fait.

Un exemple de marque qui a réussi à créer une communauté en ligne dans le métavers est Minecraft. Le jeu de construction virtuel a permis à des millions d’utilisateurs de se connecter les uns avec les autres pour construire des structures et des paysages virtuels. De nombreuses marques ont également créé des expériences virtuelles dans Minecraft pour se connecter avec les consommateurs.

Les défis du métavers pour les marques :

Cependant, le métavers présente aussi des défis pour les marques. Tout d’abord, il peut être difficile pour les marques de trouver la bonne approche pour communiquer avec les consommateurs dans cet environnement. Les marques doivent être conscientes des normes culturelles et des comportements des utilisateurs.

Dans le métavers, les utilisateurs s’attendent à des interactions plus personnelles et à une expérience plus immersive. Les marques doivent être conscientes de cela et concevoir des expériences qui reflètent cette attente. Les marques doivent également être conscientes des réglementations et des restrictions dans l’espace virtuel, notamment en matière de propriété intellectuelle et de protection des données.

Un autre défi pour les marques est de trouver un équilibre entre l’immersion dans l’environnement virtuel et la connexion avec le monde réel. Les marques doivent s’assurer que leur présence dans le métavers est cohérente avec leur image de marque et leurs valeurs dans le monde réel. Les marques doivent également trouver un moyen de mesurer l’impact de leur présence dans le métavers sur leur entreprise dans le monde réel.

L’échec de Meta (Facebook)

Malgré le potentiel du métavers pour les marques, Meta (anciennement Facebook) a récemment annoncé qu’elle réduisait fortement la voilure de son metavers. La raison de cet échec est le manque d’attrait pour les consommateurs, et la nécessité d’avoir un casque de réalité virtuelle et une offre fibre ou un forfait 5G pour pouvoir profiter de l’univers sans latence. Meta a voulu créer un métavers centralisé, où la plupart des interactions se produiraient dans les propriétés de Meta. Cependant, la communauté du métavers a une vision plus décentralisée et veut que le métavers soit un lieu où les utilisateurs peuvent créer et posséder leur propre contenu. Cette divergence de vision a créé un conflit entre Meta et la communauté du métavers, conduisant finalement à l’échec de Meta dans le métavers.

Le Web3 et le métavers

Le Web3 est une évolution du Web2, qui a introduit les réseaux sociaux, les applications mobiles et les services de cloud computing. La Web3 est un nouveau modèle de l’Internet qui repose sur la technologie de la blockchain et de la décentralisation.

Le Web3 permet la création de plateformes décentralisées qui permettent aux utilisateurs de stocker des données de manière sécurisée et privée, sans avoir besoin d’intermédiaires tels que les gouvernements ou les grandes entreprises. Les applications du Web3 incluent la finance décentralisée (DeFi), les réseaux sociaux décentralisés, les marchés en ligne et les jeux décentralisés.

Le métavers est une application potentielle de le Web3, offrant une expérience en ligne plus immersive et interactive pour les utilisateurs. Le métavers est une version en ligne d’un monde virtuel en 3D, où les utilisateurs peuvent interagir les uns avec les autres, explorer des environnements virtuels et acheter et vendre des biens numériques. La décentralisation du Web3 peut aider à protéger les données et les transactions des utilisateurs dans le métavers.

Que pensent les experts du futur du métavers et su Web3

Les experts ont des opinions partagées sur le futur du métavers et du Web3, mais dans l’ensemble, il y a un consensus sur le fait que ces technologies vont jouer un rôle majeur dans l’avenir d’Internet et de la vie en ligne.

Le métavers est considéré comme la prochaine évolution de l’Internet, offrant une expérience plus immersive et interactive pour les utilisateurs. Les experts s’attendent à ce que le métavers soit utilisé pour des applications allant de l’éducation et de la formation à la collaboration professionnelle et à la vente au détail en ligne. Certaines entreprises ont déjà commencé à investir dans le métavers, et il est probable que nous verrons de plus en plus d’entreprises adopter cette technologie à l’avenir.

En ce qui concerne le Web3, les experts voient cette technologie comme une avancée significative dans la manière dont les utilisateurs interagissent avec Internet. Le Web3 utilise la blockchain pour créer des plateformes décentralisées où les utilisateurs peuvent échanger des informations et des transactions en toute sécurité sans avoir à passer par des intermédiaires tels que les gouvernements ou les grandes entreprises. Les experts s’attendent à ce que le Web3 soit utilisée pour des applications telles que la finance décentralisée, les réseaux sociaux décentralisés et les marchés en ligne.

En fin de compte, les experts s’attendent à ce que le métavers et la Web3 continuent d’évoluer et de se développer, offrant des opportunités uniques pour les entreprises et les utilisateurs. Cependant, il reste à voir comment ces technologies évolueront et comment elles seront adoptées par les utilisateurs et les entreprises à l’avenir.

Pour conclure

Le métavers offre des possibilités pour les marques de se connecter avec les consommateurs de manière immersive et de créer des communautés en ligne. Néanmoins, les marques doivent être conscientes des défis du métavers, notamment la nécessité de trouver la bonne approche pour communiquer avec les consommateurs, de respecter les normes culturelles et les comportements des utilisateurs et de trouver un équilibre entre l’immersion dans l’environnement virtuel et la connexion avec le monde réel. L’échec de Meta dans le métavers souligne également l’importance de respecter la vision de la communauté des utilisateurs du métavers pour réussir dans cet espace. Les marques qui sont en mesure de naviguer avec succès ces défis peuvent profiter des opportunités uniques que le métavers offre pour se connecter avec les consommateurs.

Mentions LégalesCGSPolitique RGPDPolitique CookiesPolitique affiliation

Le Google Pixel 8a est à 299€ au lieu de 549€ grâce au forfait 130Go de Bouygues telecom !

X

Le Google Pixel 8a est à 299€ au lieu de 549€ grâce au forfait 130Go de Bouygues telecom !

X
Actualités diversesLe métavers et le Web3 : la prochaine révolution d’Internet ?