Questions/réponses du forfait mobile

Questions/réponses du forfait mobile

Retrouvez ici toutes les réponses aux questions que vous pouvez vous poser sur votre téléphone ou votre forfait mobile. Nous avons rassemblé sur cette page les questions les plus fréquentes que se posent les internautes, et avons tenté d’y répondre le plus précisément possible. Si malgré tout, vous ne trouvez pas réponse à votre question, n’hésitez pas à contacter un conseiller Mezabo par e-mail ou téléphone. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre ! 

Nos dernières questions / réponses sur les forfaits mobiles

Comment trouver le meilleur forfait mobile ?

Afin de trouver le forfait mobile qui correspond le mieux à vos besoins, il est primordial de comparer l’ensemble des offres disponibles sur le marché. En effet, sans comparaison, vous n’aurez accès qu’à une sélection restreinte des forfaits mobile, et risquez donc de souscrire à une offre qui n’est pas la meilleure pour vous. Ainsi, nous ne pouvons que vous déconseiller de vous rendre dans les boutiques d’un opérateur par exemple, car ce dernier ne vous présentera que ses propres forfaits mobiles. Du coup, la bonne attitude à adopter est la suivante :

  1. Se rendre sur un comparateur de forfaits mobile en ligne
  2. Entrer vos critères de recherche afin d’afficher les meilleurs forfaits mobile selon vos besoins,
  3. Puis une fois que vous avez trouvé l’offre qui vous convient le mieux, souscrivez en ligne, par téléphone ou en boutique.

Mon opérateur peut-il m’obliger à payer par prélèvement automatique ?

Non, votre opérateur ne peut pas vous contraindre à payer par prélèvement automatique. En effet, la loi française oblige les entreprises à proposer à minima deux moyens de paiement différents à leurs clients. Ainsi, vous pouvez choisir de payer par :

  • prélèvement automatique,
  • carte bancaire,
  • chèque,
  • TIP.

Comment ne plus recevoir de SMS indésirables ?

Afin de ne plus recevoir de SMS indésirables, vous pouvez user de plusieurs techniques : 

  • Ouvrez le sms indésirable reçu, rendez-vous dans les réglages de votre téléphone, puis sélectionnez l’option « Bloquer cet expéditeur« . Cette première façon de faire vous permettra de bloquer uniquement le destinataire indésirable vous ayant contacté. 
  • Envoyez par message le mot « STOP » à l’expéditeur du message indésirable. Ce dernier devra alors vous désinscrire de ses listes d’envoi. 
  • Inscrivez-vous sur la liste Bloctel, qui permet d’indiquer aux annonceurs que vous ne souhaitez pas recevoir de communications commerciales de leur part.

Comment savoir si je suis encore engagé ?

Afin de connaître votre date de fin d’engagement, composez le 3179 depuis votre mobile (appel gratuit). Un serveur vocal vous indiquera alors votre date de fin d’engagement. Vous recevrez également dans la foulée un SMS vous indiquant le statut de votre contrat, et votre période restante d’engagement.

Comment contester un réengagement ?

Si vous vous rendez-compte que votre opérateur vous a réengagé à l’issue de votre période initiale d’engagement, vérifiez que votre contrat ne comporte pas de clause tacite de réengagement. Si ce n’est pas le cas, alors vous pouvez contester le réengagement en envoyant un courrier recommandé avec accusé de réception au service résiliation de votre opérateur. De même, si vous avez changé d’offre ou souscrit une nouvelle option par téléphone, cela implique bien souvent un réengagement de 12 mois. Sachez que puisqu’il s’agit de vente à distance, vous bénéficiez d’un droit légal de rétractation de 14 jours à compter de votre réengagement pour faire annuler celui-ci. Pour le faire valoir, envoyez un courrier recommandé avec AR au service commercial de votre opérateur.

Combien coûte un désabonnement ?

Si votre période initiale d’engagement est de 12 mois, vous devrez payer l’intégralité des mensualités restantes si vous souhaitez vous désabonner avant terme. 

En revanche, si votre période initiale d’engagement est de 24 mois, il en coûtera la somme suivante : 

  • la totalité des mensualités restants dûes au titre de la première année d’engagement, 
  • Ainsi qu’un quart des mensualités dûes au titre de la deuxième année d’engagement.

Mon opérateur a-t-il le droit d’augmenter mon forfait sans m’en informer ?

Non, votre opérateur doit impérativement vous informer de toute augmentation de tarif au minimum deux mois avant celle-ci. Dans le cas contraire, l’augmentation est illégale, et vous pouvez obtenir l’annulation de cette dernière.

Nos réponses à vos questions les plus fréquentes

5/5 - (10 votes)
Call Now Button
Forfait mobileGuide du forfait mobileQuestions/réponses du forfait mobile