facebookpixel

Initialement signé en 2011 peu avant son arrivé sur le marché des télécoms, le contrat d’itinérance Orange souscrit par Free Mobile est prolongé de deux ans. Ce dernier devait normalement prendre fin le 31 décembre 2020. 

Pour celles et ceux qui ne le sauraient pas, ce contrat d’itinérance Orange visait à offrir aux abonnés Free Mobile une couverture réseau équivalente à celle que propose la concurrence. Ainsi, si un abonné Free se trouve dans une zone non couverte par les antennes de ce dernier, c’est alors le réseau mobile d’Orange qui prend le relai. Et ce, afin d’assurer une continuïté et qualité de service peu ou prou équivalente entre le nouvel arrivant (Free) et les opérateurs historiques (Orange, SFR, et Bouygues Télécom). 

L’itinérance Orange avait pourtant commencé son extinction progressive…

En effet, lors de la signature du contrat d’itinérance entre Free et Orange en 2011, ces derniers s’étaient engagés auprès de l’ARCEP à mettre un terme à ce partenariat au plus tard le 31 décembre 2020. Une extinction progressive avait même été mise en place depuis peu, puisque les abonnés Free Mobile connectés au réseau Orange ne pouvait plus bénéficier que d’un débit réduit à 384 kb/s. Soit à peine suffisant pour relever ses mails ou ouvrir une page internet moyenne. 

Malgré cela, le gendarme des télécoms Français à reçu le 24 février dernier un avenant aux contrat de la part des deux opérateurs concernés. Free Mobile y expliquait alors que la fin du contrat d’itinérance Orange n’était plus envisageable au 31 décembre 2020 compte tenu de « l’impossibilité pour Free Mobile de rattraper le standard de couverture du marché qui a nettement augmenté avec l’accord de mutualisation Crozon (accord de mutualisation entre Bouygues et SFR NDLR) et les obligations New Deal” (X. Niel).

…Mais le gendarme des télécoms donne son feu vert pour la prolongation du contrat

Sébastien Soriano, Haut fonctionnaire en charge de la gestion de l’ARCEP, a donné son feu vert à Free Mobile pour la prolongation du contrat d’itinérance Orange jusqu’au 31 décembre 2022. En contrepartie, l’ARCEP demande à Free Mobile de bien respecter les engagaments auxquels il s’est soumis lors de l’envoi de l’avenant, à savoir : 

  • La limitation du débit déscendant à 384 kb/s maximum durant toute la durée de la prolongation du contrat.
  • L’impossibilité pour Free Mobile de demander une augmentation de capacité des liens d’interconnexion entre Free et Orange.

Ces deux limitations étants posées dans le but de forcer Free Mobile à déployer son réseau le plus rapidement possible. En effet, ces deux contraintes peuvent être de nature à inciter les abonnés Free Mobile à partir à la concurrence pour obtenir une meilleure qualité de service. 

Pas d’inquiétude cependant pour Free Mobile, qui voit le taux d’utilisation de son réseaiu propre battre des records semaine après semaine. L’indépendance d’ici deux ans risque donc d’être atteinte sans grande difficulté, même si la prolongation du contrat d’itinérance Orange jusqu’en 2022 était une évidence. 

Les forfaits Mobile pas cher Free 

1 Go de data en 4G

4h d’appels + SMS illimités

50 Mo en Europe et DOM

Sans engagement

2€/mois

ou 0€ si abonné(e) Freebox

Prix valable à vie

Voir l’offre

60 Go de data en 4G

Appels, SMS, MMS illimités

4 Go en Europe et DOM

Sans engagement

9,99€/mois

puis forfait Free 19,99€ au bout d’1 an

Promo 1 an

Voir l’offre

100 Go (illlimité si abonné Freebox)

Appels, SMS, MMS illimités

25 Go depuis +65 pays

Sans engagement

19,99€/mois

ou 15,99€ si abonné Freebox

Prix valable à vie

Voir l’offre

Si ces forfaits Free Mobile ne vous conviennent pas totalement, rendez-vous sur le comparateur de forfait mobile pour trouver l’offre adéquate.