facebookpixel

Huawei perd la licence Android : Pourquoi et depuis quand ? Qu’est-ce que ça signifie ? Quelles sont les solutions ?

Telles sont les questions légitimes que bien des possesseurs de Huawei (et Honor, la sous-marque de Huawei) doivent se poser depuis que l’actualité ne parle que de ça depuis ce matin ! En effet, « Huawei perd la licence Android » doit probablement être la phrase la plus répétée de la journée… 

En effet, Huawei et Honor ont perdu le droit d’utilisation de la licence Android depuis ce lundi 20 Mai. Google se conforme donc au décret Américain publié le 19 mai 2019, interdisant tout accord commercial entre une entreprise Américaine et la fameuse marque chinoise de téléphone (aujourd’hui devenue deuxième plus gros constructeur de téléphone au monde).

Concrètement, Huawei ne peut plus commercialiser de téléphone avec l’OS Android, et ne peut plus faire bénéficier ses utilisateurs des applications Google et donc du Google play store. En théorie. En effet, car rare sont les médias qui disent toute la vérité, ou du moins qui vont au bout de l’interprétation.

Utilisateurs de Huawei ou Honor, soyez rassurés !

En effet, que les utilisateurs des Huawei  et Honor soient rassurés. Tous les services de Google et donc d’Android seront toujours accessibles gratuitement et mis à jour. Idem pour les mises à jours de sécurité. A CONDITION de ne pas mettre à jour Android si l’on vous le propose. En effet, si vous migrez sur Android 10, vous perdez l’accès au play store et aux applications de Google (Gmail, Youtube, etc.). A vous de voir si vous préférez la nouvelle version d’Android au détriment de l’accès à toutes les applications du play store… (personnellement, chez Mezabo on vous le déconseille. Un smartphone sans application n’est plus vraiment un smartphone).

Enfin, si vraiment vous décidez de mettre à jour votre téléphone vers la prochaine version d’Android, sachez tout de même qu’il vous sera toujours possible d’installer des applications sur votre Huawei ou Honor en transférant des APK (Les geek comprendront. Pour les autres, ce n’est pas une bonne solution :)).

Quelle est la suite logique de cette histoire ?

Il est fort probable que Huawei engage une action en justice afin d’obliger Google à lui laisser le droit d’utiliser Android. Dans le cas contraire, il sortira très probablement son propre OS avec sa propose boutique d’applications. Avec près de 15% de part de marché dans le monde, et bien plus en Asie, on a ici a faire à un géant des télécoms qui ne se laissera surement pas impressionner si facilement. D’autant plus que bon nombres de ses confrères asiatiques pourraient le suivrent dans le développement d’un OS commun pour éviter une possible main-mise américaine sur le software de leurs téléphones.

Affaire à suivre, donc.

Et si vous devez changer de téléphone, préparez-vous à débourser une certaine somme… Alors pourquoi ne pas en profiter pour économiser quelques centaines d’euros par an au passage sur vos forfaits mobile ou votre abonnement box internet ?