Avant de changer d’opérateur, il est important de se poser les bonnes questions :

  • Est-ce que je privilégie la qualité du réseau ?
  • Est-ce que je privilegie le prix ?
  • Quelle est mon besoin en terme de consommation ?
  • Ai-je besoin d’un nouveau mobile ?

Nous vous aidons à y voir plus clair et à faire le bon choix 🙂

Est-ce que je privilégie la qualité du réseau ?

Si c’est votre cas, il est important de se tourner vers un opérateur déjà bien implanté et qui offre une couverture 4G importante. Orange, Sfr et Bouygues Télecom vous offrons cet avantage puisque ce sont ce que l’on va appeler des opérateurs historique, c’est à dire implanté sur le marché depuis de très longues années et donc avec une couverture de la population et du territoire très étendue.

En ce qui concerne Free qui dispose également de son propre réseau, nous le déconseillons aux personnes désireuses d’avoir un couverture optimale puisque ce dernier est arrivé sur le marché en 2012 et qu’il ne couvre pas encore la totalité du territoire. Il s’appui donc encore sur son partenariat avec Orange pour les zones non couvertes, mais avec un débit bridé à moins de 1 mb/s lorsque vous êtes connecté sur une de leurs antennes.

Enfin, les MVNO ou “opérateurs virtuels” qui s’appuient entièrement sur le réseau d’un opérateur historique vous offrirons une qualité de service souvent inférieure, mais avec des tarifs plus agressifs.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la qualité de service des différents opérateurs, nous vous invitons à consulter notre dossier spécial “Quel opérateur choisir ?”

Est-ce que je privilégie le prix ?

Si c’est votre cas, les filiales “low-cost” des opérateurs historiques sont vos amis : Sosh, Red by Sfr, ou encore B&You de Bouygues Télécom. Ils offrent la même qualité de réseau que les opérateurs à qui ils appartiennent mais avec un service client bien souvent totalement en ligne.

De même, les MVNO ou opérateurs virtuels (type Auchan télécom, Leclerc mobile, Cdiscount mobile, etc.) proposent des offres très bien positionnées en terme de tarif.

Enfin, Free mobile, présent sur le marché depuis 2012 et initiateur de la guerre des prix, propose des offres très riches à des tarifs très bas. En revanche, la qualité du réseau n’est pas toujours au rendez-vous en dehors des villes.

Pour comparer les prix des différents forfaits en fonction de vos besoins, rendez-vous sur notre comparateur pour trouver le forfait le moins cher et le plus adapté à votre situation !

Quel est mon besoin en terme de consommation ?

Avant de souscrire un nouveau forfait, il est impératif de définir ses besoins en terme de consommation : appel, sms, data. Cela va déterminer le type de forfait qui vous conviendra à l’usage.

Si vous avez un usage qui varie beaucoup d’un mois sur l’autre, il existe des opérateurs qui propose de facturer par palier de consommation, tout en ayant un tarif maximal que vous ne dépasserez jamais. C’est le cas de l’opérateur Prixtel qui propose un forfait mobile qui s’adapte à votre conso chaque mois. Pratique !

Afin d’y voir un peu plus clair dans cette jungle de forfait, bien souvent difficilement comparable, Mezabo a développé un comparateur qui vous proposera les forfaits les moins chers adapté à vos besoin. Pour comparer, c’est par ici !

Ai-je besoin d’un nouveau mobile ?

Si la réponse à cette question est oui, alors il vous faudra comparer :

  • les offres dites “nues” ou “sim only” sans mobile, auxquelles vous ajouterez le prix de l’achat d’un mobile à part. Cela vous permettra bien souvent de pouvoir bénéficier d’un forfait sans engagement et à un prix attractif, avec toutefois l’inconvénient de devoir payer votre mobile au plein tarif.
  • les offres “forfait + mobile” : vous paierai dans ce cas votre mobile à un prix avantageux, mais obligatoirement couplé à un forfait bien souvent plus cher et soumis à un engagement de 12 ou 24 mois.

Certains opérateurs, comme Free par exemple, proposent également une offre de location de mobile, totalement à part de votre forfait. Ainsi, vous pouvez bénéficier d’un téléphone à un prix avantageux, sans pour autant avoir à vous engager sur 12 ou 24 mois pour votre forfait.

Attention tout de même à ce genre d’offre : vous n’êtes pas propriétaire de votre téléphone et devez le restituer au bout de 12 ou 24 mois, et si vous changez d’opérateur pour votre forfait avant le terme de la location de votre mobile, le montant mensuel afférent à cette location augmente.

N’oubliez pas de consulter régulièrement les offres spéciales et promotions du moment…

En effet, les opérateurs se livrent une véritable guerre des prix. Il est ainsi opportun de vérifier régulièrement si un opérateur a mis en place une promotion sur ses forfait. Si c’est le cas, il est très courant que les opérateurs concurrents suivent dans la journée même et déclenchent une série de promotions également.

Ces baisses de tarifs sur les forfaits sont généralement valables 6 à 12 mois. En étant au courant de ces offres promotionnelles, vous pouvez ainsi très facilement économiser plusieurs centaines d’euros par mois !

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour bien choisir votre forfait mobile, alors ne perdez pas une seconde de plus et rendez-vous ici pour trouver la meilleure offre !